Origine et fabrication

Le chêne liège est un matériau qui pousse dans les régions méditerranéennes. Il a une durée de vie de 150 ans et permet une récolte de son écorce environ tous les 9 ans.
Cette matière est réduite en granules puis expansée à la vapeur à haute température (300°C) en four autoclave. Au cours de cette opération, les granules brunissent, se dilatent et s’agglomèrent entre elles par l’effet de la résine qu’ils contiennent, la subérine. L’aggloméré est ensuite découpé selon les épaisseurs désirées.
Le liège se présente sous forme de plaques de 50cm/100cm d’épaisseur variable.
Domaines d’utilisation : brique, agglo, machefer, béton, sauf pisé.
La pose de ces plaques s’effectue par collage calé chevillé avec des chevilles à rupture de pont thermique.
La finition comprend la pose d’une armature spécifique et de plusieurs types de finition.

Données techniques

  • Densité de 80 kg/m3 à 120 kg/m3
  • Conductivité thermique de 0.032 à 0.045
  • Classement au feu : pas de classement mais difficilement combustible
  • Perméabilité à la vapeur d’eau µ 5 à 30
  • Certification ACERMI CSTB N°92/C/49/346

Nos réalisations

 

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK